français | english | italiano



MIGRATOUR

 

Films, sons, installations sur le thème de l'immigration.

 

obelisques


PRESENTATION

 

Depuis des siècles Rome exporte une image d'elle-même – presque un idéal – dans le monde entier. À cette Rome-là, nous ne voulons pas opposer, mais plutôt "ajouter" l'existence d'une "autre" Rome, une Rome qui n'est pas la capitale du monde, mais qui porte le monde en son sein. Ce sont ces nouvelles frontières que nous voulons explorer, celles d'une cité fragmentée où se nouent d'infinies interactions et autant de créations.


Le point de départ sera de déstructurer le modèle centre périphérie: adopter un regard qui considère la ville non plus comme un centre – Caput mundi – mais comme une réalité multipolaire qui contribue à perpétuer le mythe et le charme de la ville éternelle.


Depuis toujours lieu de croisement et laboratoire de culture, la Rome contemporaine ne démentit pas sa nature. La présence étrangère à Rome représente 6.9% de la population totale (contre 5% de moyenne nationale). Étrangers résidants ou de passage, tous contribuent à remodeler la ville et son tissu urbain.


Parallèlement à cette approche, il nous semble stimulant de remplacer le concept d'intégration – aujourd'hui très en vogue – par celui d'INTERACTIONS. La relation avec l'étranger, avec l"Autre" qui occupe aujourd'hui tant de place dans les débats sur l'immigration, et qui considère l'intégration comme un processus unilatéral d'adaptation au tissu social local, semble parfois se révéler un peu stérile. À la place de cette approche du phénomène nous voulons proposer les INTERACTIONS comme processus dynamique entre voyageurs et hôtes, entre ceux qui arrivent, qui partent et ceux qui sont toujours restés sur place. Cela ne représente rien de nouveaux, mais la simple mise en évidence d'un processus – l'échange mutuel entre les cultures – qui depuis toujours a engendré des créations inestimables, surtout dans une ville comme Rome.

 

 

PARTICIPANTS

 

puce Portico 47 / Association Apollo 11 (www.apolloundici.it)

Portico 47 est le nom que s’est donné un groupe de poètes, chanteurs et conteurs originaires de différents pays. Fondé à Rome dans le quartier de l’Esquilin, où les italiens sont une « minorité ethnique », il est né de l’impulsion donnée par l’association Apollo 11 aux parcours de de vie présents dans quartier. La poésie devient alors un prétexte pour explorer la langue et les mots, pour susciter la rencontre entre individus issus de différentes cultures

 

puce Gruppo Richiedenti Asilo Roma (RAR) (grupporar@yahoo.it)

RAR est un groupe d’accueil se réunissant deux fois par semaine pour essayer de palier au manque d’un centre d’acceuil de jour pour les requérants d’asile à Rome. Un petit groupe de rencontre et de débat s’est constitué, mais celui-ci ambitionne de trouver l’espace necessaire pour se développer.


puce Il Cantiere delle storie, voci dell’immigrazione / Premio Solinas (www.premiosolinas.org)


puce Emiliano Aiello (IT) / Artiste, ingénieur son

 

puce Raphaël Cuomo (CH) & Maria Iorio (CH) / Artistes

 

puce Karin Tikkanen (SE) / Théoricienne, Latiniste, Uni. Uppsala

 

puce Laura Lavorato (IT) / Juriste

 

puce Manuele Lombardi (IT) / Artiste, ingénieur son

 

puce Enrico Natale (CH/IT) / Historien

 

puce Monica Postiglione (IT) / Théoricienne, urbaniste

 

 

 

 

PROJETS

 

A. Inte(g)razioni


//////////////////////////////////////////////////////////////////

Reading Cittazioni : La città evocata e raccontata dai Poeti di Portico 47, tra cui Giuseppe Acconcia (IT), Gustavo Basz (AR), Paolina Carli (IT), Cristina Casal (AR), Kleopatra Jura (IQ), Josette Martial (FR), Ingy Mubiayi (CD/EG),Helene Paraskevà (GR), Ribka Sibhatu (ER), e con la partecipazione del gruppo Richiedenti Asilo Roma (RAR)

 

Migratour Migratour
MigratourMigratourMigratour
Migratour Migratour

Le projet Inte(g)razioni a récolté des poésies et des témoignages sur les migrations contemporaines à Rome. Les textes seront dans un premier temps enregistrés par leurs auteurs pour être ensuite retransmis pendant le festival à l’Institut Suisse de Rome. Une partie de ce matériel sera traduite et publiée en italien/anglais dans la revue Atlas.


Parallèlement, une soirée Inte(g)razioni aura lieu dans la salle du Piccolo Apollo, dans le quartier de l’Esquilin. La première partie de soirée sera consacrée à une séance d’enregistrement publique et interactive, lors de laquelle des participants de différents horizons linguistiques (francophones, anglophones, hispanophones, arabophones, etc..) seront invités à lire et enregistrer les textes en direct.


L’enregistrement sera suivi de la projection de deux de films d’essai sur les migrations en Italie.


Participants :

Portico 47 / Associazione Apollo 11

Gruppo RAR

Emiliano Aiello (IT) / Artiste, ingénieur du son.


Films :

Premio Solinas / Il Cantiere delle storie, voci dell’immigrazione.

Raphaël Cuomo (CH) & Maria Iorio (CH) / artistes

 

Concept:

Noémie Etienne (FR/CH)

 

B. Sonospitalità

 

Le projet sonospitalità partira à la recherche d’ambiances sonores particulières de la ville de Rome. Celles-ci seront enregistrées par deux artistes/ingénieurs du son, mixées, puis « invitées » dans les académies étrangères pendant le festival. Elles permettront une rencontre entre sons et lieux se côtoyant dans la même ville sans jamais se croiser, et testeront ainsi l'identité sonore de la cité et l’incidence de l’ouïe sur ses visiteurs.


Participants :

Manuele Lombardi (IT) / Artiste, ingénieur du son.

Emiliano Aiello (IT) / Artiste, ingénieur du son.

 

 

C. Obelischi di Roma

 

//////////////////////////////////////////////////////////////////

ObélisquesObélisques

ObélisquesObélisquesObélisques

Video bas débit

Video haut débit

 

Il y a plus d’obélisques à Rome que dans toute l’Egypte. Cette situation est le résultat de la passion que nourrissaient les Romains pour ces monuments, qui les transportèrent à travers la Méditerranée, passion partagée par les Papes qui les ont ensuite déplacés pour décorer les plus belles places de Rome.


Alors que les demandes de restitution d’œuvres d’art se multiplient, cette situation n’est pas sans ambigüités. Le projet « Obélisques de Rome » à comme objectif de proposer un autre regard sur les obélisques, en rappelant leur origine égyptienne et les polémiques soulevées dès l’Antiquité par leur transfert à Rome. Des panneaux d’informations en trois langues seront construits et placés pendant le festival sur certaines places célèbres de la ville, comme piazza del Popolo, piazza del Quirinale, piazza dell’Esquililno, piazza della Rotonda, piazza San Pietro, etc…


Participants :

Karin Tikkanen (SE) / D.Phil. student of Latin, University of Uppsala, Membre de l’Insitut Suédois

Enrico Natale (CH/IT), historien



INFORMATIONS

 

Pour plus d’informations, merci de nous contacter à l’adresse suivante : migratour@eternaltour.org

 

 

LIENS

 

 Premio Solinas

Il Cantiere delle storie, voci dell’immigrazione

www.premiosolinas.org


 Association Apollo 11 / Portico 47
Poètes, chanteurs et conteurs originaires de différents pays.
www.apolloundici.it/PiccoloApollo/Portico47/Portico47.asp

 

 Groupe RAR - Richiedenti Asilo Roma
Collectif de soutien aux demandeurs d'asile.
grupporar@yahoo.it

 

 

 
     

 

© 2008 | contact | eternaltour.org | tous droits réservés